Étude : Les parents ignorent tout de l’éducation à l'hygiène à l’école

Étude : Les parents ignorent tout de l’éducation à l'hygiène à l’école

De meilleures informations sur l'hygiène des mains permettent de réduire l’absentéisme des enfants et parents

Jeudi 17 mars 2016 — Selon les dernières statistiques de l'Institut scientifique de Santé publique, l’épidémie de grippe bat toujours son plein en Belgique. De nombreux enfants figurent parmi les malades car ils sont très sensibles aux virus et bactéries en raison de la fréquence de leurs contacts. Et un enfant malade peut être une importante source de problèmes pour ses parents, qui sont souvent obligés de rester à la maison de façon imprévue. Il ressort d’une nouvelle étude européenne de l’expert en hygiène Tork, une filiale de SCA, que la moitié des parents pensent que de meilleures informations sur l’hygiène des mains à l’école auraient pour conséquence de réduire les absences au travail des parents. Plus de 70 % des parents considèrent que c’est la responsabilité de l’école d’enseigner l’hygiène des mains aux enfants.

 

De nombreuses absences au travail à cause d’enfants malades
Pas moins de 60 % des parents déclarent rester une à cinq fois par trimestre à la maison pour s’occuper d’un enfant malade. Près de 15 % d’entre eux déclarent même que cela arrive plus de cinq fois par trimestre. D’après les parents, les écoles sont le meilleur endroit pour apprendre l’hygiène des mains aux enfants et ainsi réduire le nombre de jours de maladie. 44 % des parents croient que leurs congés maladie diminueraient si les écoles imposaient des procédures de lavage des mains plus claires. 60 % des parents déclarent n’avoir aucune idée des informations données à ce sujet aux enfants à l’école. Selon les parents, les améliorations suivantes permettraient d’inverser la tendance :

  • Proposer des expériences pratiques et ludiques pour encourager les enfants à se laver les mains (66 %)
  • Proposer un meilleur matériel didactique (43 %)
  • Mieux adapter les installations sanitaires aux enfants (35 %)
  • Former les instituteurs à l’importance de l’hygiène des mains (33 %)

Apprendre en s’amusant
Le simple fait de se laver les mains est une des méthodes les plus efficaces pour prévenir les infections. Surtout à l’école, où les enfants jouent souvent dehors et où les bactéries se répandent à toute vitesse. La grande majorité des parents déclarent devoir souvent rappeler à leurs enfants de se laver les mains. Afin que les enfants n’oublient plus l’hygiène des mains, Tork vient en aide aux parents, aux enfants et aux instituteurs avec de nouveaux outils pratiques et des fiches de lecture destinés aux enfants de 4 à 12 ans. Ceux-ci sont spécialement conçus pour souligner l’importance du lavage des mains d’une façon ludique. « Ce qu’on apprend jeune, on le sait pour toujours. D’après nous, la maternelle et l’école primaire sont la clé de bonnes habitudes hygiéniques. En proposant des fiches de lecture amusantes et éducatives, nous voulons faciliter ce processus d’apprentissage pour les parents et les instituteurs », explique Renée Remijnse, marketing manager chez Tork.

Apprendre à bien se laver les mains avec Max et Ella
Le programme « Max » inclut notamment des brochures avec des exercices, des conseils et des expériences, des posters, des autocollants, des diplômes et du contenu pratique et informatif pour les instituteurs. Les jeunes enfants apprécient l’application « L'aventure d'Ella : se laver les mains », qui a déjà été téléchargée 45 000 fois, et apprennent ainsi de façon ludique tout ce qu’il faut savoir sur le lavage des mains. Cette application peut être gratuitement téléchargée sur l’Apple App Store et Google Play.

Pour faciliter la tâche des instituteurs, les écoles ont également la possibilité de louer une « boîte d’hygiène ». Celle-ci contient une lampe à ultraviolets (UV) et une lotion de test qui montrent aux écoliers les résidus de bactéries sur leurs mains lorsqu’ils les lavent mal. La boîte d’hygiène (Derma LiteCheck UV®) et les expériences UV sont basées sur la méthode Dermalux®, internationalement reconnue et scientifiquement prouvée. Toutes les informations peuvent être gratuitement téléchargées sur le site web de Tork.

À propos de l’étude
Cette étude internationale a été menée par Questback / Easyresearch à la demande de SCA (société mère de Tork) de mars à avril 2015 inclus. L’échantillon porte sur 8 623 parents volontaires ayant au moins un enfant âgé de 6 à 12 ans. Les sondés ont été sélectionnés de façon aléatoire et sont répartis uniformément entre les différents pays suivants : Allemagne, France, Italie, Espagne, Suède, Norvège, Danemark, Finlande, Pays-Bas, Grande-Bretagne et Australie. 56 % des sondés étaient des femmes et 44 % des hommes. Les données ont été collectées au moyen de panels en ligne et les invitations ont été envoyées par e-mail.

 

Tork® en bref
La marque Tork propose une gamme complète de produits et services pour l'hygiène et le nettoyage dans le secteur de l'hôtellerie et de la restauration, les environnements agroalimentaires, le secteur de la santé, les bureaux, les établissements scolaires ainsi que dans le secteur industriel. Des distributeurs, essuie-mains en papier, papiers toilette, savons, serviettes ainsi que des chiffons d'essuyage destinés à l'industrie et au secteur HoReCa font partie de la gamme proposée. Grâce à son expertise de l'hygiène, du design fonctionnel et du développement durable, Tork est aujourd'hui le leader du marché en Europe. Tork est une marque mondiale de SCA et un partenaire fiable pour ses clients dans plus de 80 pays. Pour retrouver toute l'actualité et les dernières innovations Tork, veuillez consulter les sites : www.tork.be.

Svenska Cellulosa Aktiebolaget SCA
SCA est un groupe international leader du secteur de l’hygiène et de la forêt. Le Groupe SCA développe et fabrique des produits d’hygiène personnelle, d’essuyage papier ainsi que des produits forestiers. SCA réalise ses ventes dans une centaine de pays avec des marques mondiales de renom telles que TENA et Tork et des marques régionales fortes telles que Libero, Libresse, Lotus, Nosotras, Saba, Tempo et Vinda. Premier propriétaire forestier privé d’Europe, SCA accorde une très grande importance à la gestion durable et responsable de ses forêts. SCA comptait environ 44.000 collaborateurs fin 2013 et son chiffre d’affaires s’est élevé à 10,7 milliards d’Euros. Fondé en 1929, SCA est coté à la Bourse NASDAQ OMX de Stockholm. Son siège social mondial est situé à Stockholm en Suède. Plus d’informations sur www.sca.com.

Pour plus d'informations, merci de contacter :

Outsource Communications
C : Katleen Peeters
T : +32 (0)2 451 00 06
E : tork@outsource.be

SCA/Tork
C : Renée Remijnse
T : +31 (0)30 698 46 43
E : renee.remijnse@sca.com

SCA/Tork
Arnhemse Bovenweg 120
3708 AR Zeist
Tel.: +31 (0)30 698 46 66
Fax.: 00800 95 74 25 40
www.sca.com

Contactez-nous