Microsoft se retire, Google en profite

Microsoft se retire, Google en profite

Mardi 10 octobre 2017 — Zaventem - Le marché du smartphone est l’un des plus dynamiques du paysage des TIC. Il y a cinq ans, Blackberry était encore la plateforme la plus répandue. En 2017, il semble rester deux acteurs. Apple, avec les iPhones sur son propre système iOS et un éventail quelque peu plus large de vendeurs qui proposent des smartphones avec Android. Cette année, pour la première fois, Computer Profile observe que c’est Android qui occupe la plus grande part du marché professionnel (avec 50 employés ou plus). Un petit 48 % des smartphones concernés concernent un appareil Android. 

Le bénéfice semble provenir en partie de la baisse d’utilisation de smartphones sur base de Windows mobile. Depuis quelque temps, Microsoft n’a plus lancé de nouveau modèle de smartphone sur sa plateforme. Les autres vendeurs n’ont pas non plus proposé de nouveaux appareils cette année sur le marché (professionnel) belge sur base de Windows 10. La part des téléphones Windows a donc baissé de moitié au cours des 12 derniers mois. Les appareils fonctionnant avec Apple iOS occupent actuellement environ 40 % du marché professionnel du smartphone. C’est ce qu’il ressort de plus de 800 interviews menées par Computer Profile au cours de l’année dernière auprès du public belge et des entreprises commerciales de 50 employés ou plus.

Par ailleurs, il existe bien une différence entre les parts installed base des systèmes d’exploitation mobiles, comme le montrent le schéma et le taux de diffusion des différentes plateformes.  Le premier concerne une diffusion sur base de tous les smartphones inventoriés, le dernier concerne l’utilisation par plateforme par entreprise. Nous observons toujours une majorité d’endroits avec des smartphones professionnels Apple par rapport aux appareils Android. Le nombre d’appareils par endroit est supérieur chez Android par rapport à Apple. Par conséquent, le nombre d’appareils Android représente la plus grande part depuis cette année. On observe encore des appareils Windows dans 1 endroit sur 10.

Marques de smartphones

Dans quelques cas, la plateforme et la marque sont intrinsèquement liées. iOS concerne uniquement les iPhones, Blackberry OS concerne (concernait) uniquement les Blackberry. Les choses sont différentes pour Android et, dans une moindre mesure, Windows phone. La plupart des vendeurs indépendants des plateformes ont opté pour Android. C’est également le cas pour Blackberry et Nokia. Depuis, les deux ont été mis sous licence, respectivement par TCL en Chine et HMD Global en Finlande. Samsung est de loin le vendeur le plus répandu à proposer des appareils Android. En 2017, la part des smartphones Samsung est au même niveau que la part d’iPhones.

Mobile Device Management

En ce qui concerne la gestion des smartphones (ainsi que des tablettes ou autres appareils mobiles dont nous ne parlerons pas ici), les organisations peuvent trouver des solutions dans le domaine du Mobile Device Management. Depuis quelques années, l’utilisation de ce logiciel est intégrée par Computer Profile dans ses interviews des utilisateurs finaux professionnels belges.

Dans le domaine de l’utilisation du mobile device management, on observe étonnamment peu de changements sur le marché belge. Elle ne semble augmenter que de peu. Les secteurs du transport et des services obtiennent les plus hauts scores avec une utilisation de 10 % de plus. Le marché néerlandais a été analysé exactement de la même manière par Computer Profile que le marché professionnel belge. Auprès des entreprises néerlandaises, on observe qu’un quart déclare faire appel au mobile device management.

MobileIron est le principal vendeur du marché professionnel belge. Près d’un tiers des solutions trouvées concernent une solution du fournisseur américain MobileIron. La marque VMware Airwatch, également américaine, est numéro deux, à un peu de distance, tandis que la marque canadienne SOTI se positionne en numéro 3. Ce top trois n’a pas changé par rapport aux deux années précédentes. Pour les autres vendeurs également, on n’observe pas de grand changement dans les positions sous-jacentes et dans les parts actuelles par rapport aux années précédentes.

-----

À propos de Computer Profile

En tant qu’organisation indépendante spécialisée dans les bases de données marketing, Computer Profile permet aux entreprises informatiques de cartographier et d’approcher de façon ciblée le groupe cible de leur choix.  Computer Profile dispose d’une base de données couvrant les 30 000 principaux sites des entreprises et administrations du Benelux. Computer Profile a une vue globale actualisée de l’infrastructure informatique de ces organisations.

Étant à l’origine de l’European Market Intelligence Group (EMIG), Computer Profile propose également ces informations sur d’autres pays européens.

Computer Profile est implanté à Zaventem et Breda. Vous trouverez plus d’informations sur www.ordinateurprofile.com et www.emi-group.com. Vous pouvez également suivre Computer Profile via Twitter.

Vendors smartphones
Vendors Mobile Device Management solutions
Development Mobile Operation Systems
Penetration Mobile Device Management