Etihad Airways et l’institut Masdar développent un système de prévision du brouillard

Etihad Airways et l’institut Masdar développent un système de prévision du brouillard

Lundi 23 novembre 2015 — Etihad Airways, la compagnie nationale aérienne des Emirats arabes unis, et l’institut universitaire de recherche en science et technologie Masdar, ont signé un accord de recherche afin de développer un système de suivi et de prédiction du brouillard. Cela répondra aux besoins du secteur de l’aviation et améliorera l’expérience des voyageurs. 

Grâce à ce système, Etihad Airways obtiendra des informations précises sur la formation de brouillard et des prédictions de dispersion autour de l’aéroport international d’Abu Dhabi, ainsi que des outils satellites de détection et suivi du brouillard, contribuant ainsi à l’objectif de la compagnie aérienne d’améliorer son système de gestion du trafic aérien.

Ce projet de recherche est d’une portée considérable pour tout le secteur aérien. Actuellement, l’apparition imprévue d’épisodes de brouillard épais présente de nombreuses difficultés telles que les retards de vols, les déviations et perturbations pour le personnel et les passagers. Il en résulte donc un coût économique important pour les compagnies et les voyageurs et une certaine pression sur l’infrastructure de l’aéroport. Abu Dhabi connaît fréquemment des périodes de brouillard épais, particulièrement en octobre/novembre et en mars/avril, avec pour conséquence une forte baisse de la visibilité.

Pour de plus amples informations, veuillez consulter le communiqué de presse en anglais ci-joint.

 

 

Dr. Behjat Al Yousuf et Chris Youlten après signature de l’accord. Aussi présents sur la photo : Dr. Steve Griffiths, Vice-President for Research, Dr. Marouane Temimi et Dr. Hosni Ghedira.

Contactez-nous