EICMA 2017 : Bosch prépare la moto de demain

EICMA 2017 : Bosch prépare la moto de demain

La division ‘Two-wheeler and powersports’ de Bosch se développe deux fois plus vite que le marché

Lundi 13 novembre 2017

  • „  Dirk Hoheisel, membre du Conseil d'administration de Bosch : « Les grandes tendances comme l'urbanisation et la durabilité vont totalement changer la mobilité et la moto telles que nous les connaissons aujourd'hui. »
  • „  Bosch prévoit de réaliser un chiffre d'affaires d'un milliard d'euros avec ses technologies pour moto
  • „  Les technologies de Bosch préparent la moto pour l'avenir en la rendant plus sûre, avec une transmission plus performante
  • „  Petits titans : la chaîne cinématique de Bosch pour les véhicules électriques légers réduit la complexité et les coûts – pour les constructeurs et pour tous ceux qui souhaitent circuler en ville à l’électricité
Milan – « Les grandes tendances comme l'urbanisation et la durabilité vont totalement changer la mobilité et la moto telles que nous les connaissons aujourd'hui », déclare Dirk Hoheisel, membre du Conseil d'administration de Robert Bosch GmbH. « Les technologies Bosch préparent la moto pour l'avenir en la rendant plus sûre, avec une transmission plus performante. » Bosch veut que la moto et la mobilité de demain soient sans accidents, sans stress et sans émissions polluantes.

Les deux-roues sont de plus en plus populaires : comme moyen de transport sur les marchés de masse émergents ou dans le cadre d’une mobilité multimodale dans les grandes villes. En 2021, la production mondiale annuelle de deux-roues sera d'environ 160 millions d'unités par an, soit un tiers de plus qu'aujourd'hui. La technologie moto est donc un facteur de succès notable pour les activités commerciales. La division de Bosch ‘Two-wheeler and powersports’, basée à Yokohama, au Japon, continue de se développer sur le marché mondial de la moto et des sports motorisés. Cette division prévoit une croissance des ventes de plus de 20 % cette année par rapport à 2016, soit le double du marché. D'ici 2020, Bosch réalisera un chiffre d'affaires d'un milliard d'euros avec les technologies moto. Bosch propose des systèmes d'aide à la conduite, des solutions de connectivité et des chaînes cinématiques ainsi que des systèmes d'électrification modernes pour les deux-roues et les véhicules de sport motorisés.

Connectivité : vers une conduite sûre

Bosch s’est notamment donné pour objectif de rendre la conduite à moto exempte d'accidents. Pour Bosch, la sécurité d'un deux-roues commence par l'e-bike. Grâce à la première version de son système anti-blocage des roues (ABS) pour vélo électrique, Bosch accentue le succès des systèmes d'assistance à la conduite pour les deux-roues. Ce système réduit la distance de freinage et empêche la roue arrière de se soulever si le conducteur freine trop fort sur une surface ayant une bonne adhérence. Selon une étude de Bosch, le nombre d'accidents impliquant un pedelec pourrait être réduit d'environ un quart si tous les pedelecs étaient équipés d'un système ABS. En tant que leader mondial de la technologie moto, Bosch jouit d’une position solide sur le marché grâce à des systèmes d'aide à la conduite tels que l’ABS, le MSC (Motorcycle Stability Control) et l’assistance vue latérale. Cependant, le potentiel de développement de technologies innovantes pour une conduite sûre est loin d'être épuisé :

« À l’avenir, nous comptons miser sur la connectivité pour prévenir les accidents. Les technologies de conduite automatisée et connectée accélèrent le développement des voitures. Si les motos veulent elles aussi relever les défis de la mobilité de demain, elles doivent avoir accès aux mêmes technologies. », ajoute M. Hoheisel.

Bosch développe donc des systèmes de connectivité qui permettent aux conducteurs de communiquer avec d'autres véhicules, avec l’infrastructure et avec les autres usagers de la route. Ce bouclier de protection numérique permet une communication entre les motos et les voitures. Cette technologie informe les conducteurs et les capteurs des véhicules de l’approche d’une moto bien avant que ceux-ci ne l’aperçoivent. Ils peuvent alors adopter un style de conduite plus défensif. L’ « horizon connecté » est une autre solution qui permet aux conducteurs de rouler connectés et en toute sécurité. Grâce à cette technologie, les conducteurs peuvent regarder au-delà du virage suivant et être ainsi avertis d’éventuels dangers. D'ici 2025, plus de 70 % des motos nouvellement immatriculées dans le monde entier seront connectées.

Petite taille, grand impact

Bosch mise non seulement sur la connectivité mais aussi sur l'électromobilité. Dans les années à venir, le marché des véhicules électriques légers tels que les eScooters devrait croître d'environ 40 %. Des études montrent que d'ici 2020, environ 100 millions de véhicules électriques légers seront produits dans le monde. « L'électromobilité se développera plus rapidement dans le segment des petits véhicules. Les petits véhicules électriques ont un avenir prometteur dans le monde entier », explique M. Hoheisel. C'est pourquoi Bosch a développé des chaînes cinématiques évolutifs qui permettent l'électrification de véhicules légers à quatre, trois ou deux roues, tels que le Govecs eSchalbe ou l'AIMA eScooter. Ces systèmes se composent d'un moteur, d'un module de commande, d'une batterie, d'un chargeur, d'un écran (HMI) et d'un boîtier de connectivité, ainsi que d'une application interactive qui connecte le smartphone du conducteur au véhicule. Les solutions de chaîne cinématique électrique de Bosch sont modulables dans toutes les classes de puissance entre 0,25 et 20 kW. Les constructeurs automobiles bénéficient d'une solution complète et rapidement intégrable, qui diminue significativement les efforts de développement. Cette solution réduit la complexité, les variantes et les coûts – tant pour les fabricants que pour tous ceux qui souhaitent circuler en ville à l’électricité. Un avantage supplémentaire est que les petits véhicules font non seulement baisser les émissions, mais aussi le bruit.

Même si Bosch intensifie ses efforts dans le domaine de la mobilité électrique, l’entreprise poursuit également l'amélioration du moteur thermique avec des solutions de gestion électronique des moteurs. Celles-ci permettent aux deux-roues et aux véhicules de sport de se conformer aux dernières normes d'émission, comme Euro 5 et BS 6 (Bharat). Les constructeurs peuvent ainsi réduire les émissions de CO2 tout en continuant à répondre à la demande pour de nouvelles fonctionnalités et des performances en hausse.

Plus d’information :

http://www.bosch-mobility-solutions.com/en/company/trade-fairs-and-events/eicma  

---

Le Groupe Bosch est un important fournisseur mondial de technologies et de services. Avec un effectif d’environ 390 000 collaborateurs dans le monde (au 31/12/2016), le Groupe Bosch a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires de 73,1 milliards d’euros. Ses activités sont réparties en quatre domaines : Mobility Solutions, Industrial Technology, Consumer Goods, et Energy and Building Technology. En tant que société leader de l'Internet des objets (IoT), Bosch propose des solutions innovantes pour les maisons intelligentes, les villes intelligentes, la mobilité connectée et l'industrie connectée. Le Groupe utilise son expertise en matière de technologie des capteurs, de logiciels et de services, ainsi que de son propre Cloud IoT pour offrir à ses clients des solutions inter-domaines et connectées à partir d'une source unique. L’objectif stratégique du Groupe Bosch s’articule autour des solutions pour la vie interconnectée. Avec ses produits et services à la fois innovants et enthousiasmants, le Groupe Bosch entend améliorer la qualité de la vie en proposant dans le monde entier des « Technologies pour la vie ». Le Groupe Bosch comprend la société Robert Bosch GmbH ainsi qu’environ 440 filiales et sociétés régionales réparties dans près de 60 pays. En incluant les partenaires commerciaux, le Groupe Bosch est alors présent dans la quasi-totalité des pays du globe. Ce réseau international de développement, de fabrication et de distribution constitue l’élément clé de la poursuite de la croissance du Groupe. Bosch emploie 59 000 collaborateurs en recherche et développement répartis dans 120 sites.

L’entreprise a été créée par Robert Bosch (1861-1942) en 1886 à Stuttgart sous la dénomination « Werkstätte für Feinmechanik und Elektrotechnik » (Ateliers de mécanique de précision et d’électrotechnique). La structure particulière de la propriété de la société Robert Bosch GmbH garantit la liberté d’entreprise du Groupe Bosch. Grâce à cette structure, la société est en mesure de planifier à long terme et de réaliser d’importants investissements initiaux pour garantir son avenir. Les parts de capital de Robert Bosch GmbH sont détenues à 92 % par la fondation d’utilité publique Robert Bosch Stiftung GmbH. Les droits de vote liés à ce capital social sont confiés majoritairement à la société en commandite Robert Bosch Industrietreuhand KG, qui exerce la fonction d’associé actif. Les autres parts sont détenues par la famille Bosch et par la société Robert Bosch GmbH.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter les sites www.bosch.be, www.bosch.com, www.iot.bosch.com, www.bosch-press.com, www.twitter.com/BoschPresse, https://www.linkedin.com/company/bosch-belgium

eBike
Connected Safety Solution
ABS
Electric Motorcycle
Motorcycle warning
Connected Solutions
Smartphone display