De plus en plus de nouvelles voitures disposent d’un ou de plusieurs systèmes d’aide à la conduite

De plus en plus de nouvelles voitures disposent d’un ou de plusieurs systèmes d’aide à la conduite

Près d’un tiers des nouvelles voitures sont équipées d’un système de freinage d’urgence

Vendredi 4 novembre 2016 —

  • 29,7 % des nouvelles voitures en Belgique sont équipées d’un système de freinage d’urgence
  • L’aide au stationnement est le système d’aide à la conduite le plus répandu en Belgique
  • Les systèmes d’aide à la conduite renforcent la sécurité


Anderlecht – De plus en plus de nouvelles voitures en Belgique sont équipées d’un ou de plusieurs systèmes d’aide à la conduite. Un peu plus de la moitié de toutes les nouvelles voitures (51,7 %) sont ainsi dotées d’un système d’aide au stationnement et de plus en plus de voitures disposent aussi d’un système de freinage d’urgence. C’est ce que révèle une étude de Bosch basée sur les chiffres de « Polk New Vehicle Registration Data » et les immatriculations de nouvelles voitures en Europe en 2015.

Les systèmes d’aide à la conduite améliorent la sécurité et le confort de conduite. Dans un trafic toujours plus dense, les conducteurs sont de plus en plus fréquemment distraits. « Environ 90 % de tous les accidents avec blessés sont causés par une erreur humaine. Les conducteurs n’identifient souvent pas le danger ou évaluent mal la situation. Les systèmes d’aide à la conduite aident les conducteurs à prendre la bonne décision et à éviter les accidents. C’est donc une excellente nouvelle que de plus en plus de voitures soient équipées d’un ou de plusieurs systèmes d’aide à la conduite. Nombre de ces systèmes constituent en outre un premier pas vers une conduite autonome », déclare Alexander Vancolen, Marketing et eMobility Team Leader chez Robert Bosch SA. 

Les systèmes de freinage d’urgence gagnent du terrain
Les systèmes de freinage d’urgence sont présents sur un nombre croissant de voitures. En 2015, 29,7 % des nouvelles voitures étaient équipées d’un système de freinage d’urgence, contre 25,0 % en 2014. Le système AEB Interurban (Advanced Emergency Braking), qui aide à prévenir les collisions arrière à des vitesses supérieures à 50 km/h, est le plus répandu en Belgique (27,1 %). Le système de freinage d’urgence pour les piétons, qui entre en action lorsqu’un piéton apparaît subitement devant la voiture et que le conducteur ne réagit pas à temps, est présent sur 8,0 % des nouvelles voitures.

« Étant donné que les conducteurs réagissent souvent à peine une demi-seconde avant une collision potentielle, les systèmes de freinage d’urgence peuvent aider à prévenir une collision dans 58 % des cas », explique Alexander Vancolen.

Le régulateur de vitesse adaptatif et l’avertissement de sortie de voie sont de plus en plus populaires
Plus de la moitié des nouvelles voitures disposent d’un régulateur de vitesse (55,1 %). De plus en plus de nouvelles voitures sont équipées d’un régulateur de vitesse adaptatif (ACC), qui maintient automatiquement une vitesse et une distance déterminées avec le véhicule qui précède. Associé à un système de prévention des collisions arrière, l’ACC peut diminuer de 67 % le nombre de freinages lourds sur autoroute et de 73 % le non-respect des distances de sécurité. En 2015, 12,5 % des nouvelles voitures étaient équipées de l’ACC, contre 7,0 % en 2014.

L’avertissement de sortie de voie (Lane Departure Warning) ne cesse également de gagner en popularité. En 2015, 15,2 % des nouvelles voitures disposaient d’un tel système. Celui-ci prévient le conducteur lorsque la voiture dérive ou qu’il n’est pas concentré et qu’il quitte involontairement sa bande de circulation. Le système de maintien sur la voie (Lane Keeping Support) va encore plus loin en contre-braquant légèrement afin de garder le véhicule sur la bande.

Par ailleurs, 18,3 % des voitures sont équipées d’un système de détection de la fatigue. Différents systèmes et méthodes existent pour avertir un conducteur. Le système développé par Bosch analyse en permanence le comportement routier afin d’identifier les signes typiques de somnolence. Le système enregistre immédiatement les petites manœuvres brusques du volant et tient compte d’autres paramètres tels que la durée du trajet et l’heure. Dès que le système détecte des signes de somnolence, il prévient le conducteur à temps de la nécessité de faire une pause.

 

Vidéos

Régulateur de vitesse adaptatif

Système de freinage d’urgence

Avertissement de sortie de voie

Système de maintien sur la voie

 

Mobility Solutions constitue le secteur d'activités le plus important du Groupe Bosch. En 2015, le chiffre d'affaires de ce secteur s’est élevé à 41,7 milliards d'euros, soit 59 % du chiffre d'affaires global Mobility Solutions est actif dans les domaines suivants : technique d’injection pour moteurs à combustion, périphériques pour la chaîne cinématique, concepts de transmission de substitution, technique de sécurité active et passive, systèmes d’assistance et de confort, information et communication automobile, ainsi que prestations de service et techniques pour la rechange. Des innovations automobiles majeures telles que la gestion électronique du moteur, le système électronique de stabilité ESP® ou encore la technologie diesel Common Rail sont signées Bosch.

Le Groupe Bosch est un important fournisseur mondial de technologies et de services. La compagnie emploie environ 375 000 collaborateurs dans le monde (statut au 31 décembre 2015) et a réalisé un chiffre d’affaires de 70,6 milliards d’euros en 2015. Ses activités sont divisées en quatre secteurs: Mobility Solutions, Industrial Technology, Consumer Goods, and Energy and Building Technology. Le Groupe Bosch comprend la société Robert Bosch GmbH ainsi qu’environ 440 filiales et sociétés régionales réparties dans près de 60 pays. En incluant les partenaires commerciaux, le Groupe Bosch est alors présent dans près de 150 pays. Ce réseau international de développement, de fabrication et de distribution constitue l’élément clé de la poursuite de la croissance du Groupe. Bosch emploie 55 800 collaborateurs en recherche et développement répartis dans près de 118 sites à travers le monde. Son objectif stratégique s’articule autour des solutions pour la vie interconnectée. Avec ses produits et services à la fois innovants et enthousiasmants, le Groupe Bosch entend améliorer la qualité de la vie en proposant dans le monde entier des Technologies pour la vie.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter les sites www.bosch.com, www.bosch.be et www.bosch-press.com, http://twitter.com/BoschPresse.