Communiqué de presse : Etude de SCA montre que la 5ème indication à l’hygiène des mains permet de prévenir les contaminations

Communiqué de presse : Etude de SCA montre que la 5ème indication à l’hygiène des mains permet de prévenir les contaminations

En l’honneur de la Journée mondiale de l’hygiène des mains organisée ce 5 mai, SCA et Tork veulent attirer l’attention sur l’importance de la « 5ème indication à l’hygiène des mains » de l’Organisation mondiale de la santé : se laver les mains après le contact avec l’environnement du patient

Jeudi 4 mai 2017 — Diegem – Afin de rappeler l’importance de l’hygiène des mains dans les soins de santé, le leader de l’hygiène et de la santé SCA publie, en collaboration avec RISE (Research Institutes of Sweden), les résultats d’une nouvelle étude portant sur la prévalence des bactéries dans l’environnement des patients. Les résultats de cette étude confirment l’importance d’une bonne hygiène des mains pour contrecarrer la diffusion des infections.

Il faut insister sur l’importance du lavage des mains après le contact avec l’environnement du patient
Avec l’aide d’une technologie ADN, les chercheurs ont analysé les bactéries présentes sur les surfaces proches des patients, telles que les textiles (rideaux de séparation ou draps de couveuses), les barrières de lit et les sols des zones d’accueil, les toilettes et les douches. De nombreux types de bactéries ont été trouvés sur les surfaces étudiées, dont certaines portent des germes pathogènes pouvant causer des infections. Ces découvertes confirment l’importance d’une bonne hygiène des mains après le contact avec l’environnement du patient, conformément à la « 5ème indication à l’hygiène des mains » de l’Organisation mondiale de la santé. Hélas, d’après l’American Journal of Infection Control, la cinquième indication est la moins suivie en ce qui concerne l’hygiène des mains dans les soins de santé.[1] Seuls 60 % des prestataires de soins connaissent cette étape et la suivent.

« Notre étude montre que les surfaces proches des patients sont couvertes de bactéries pathogènes mais qu’une bonne hygiène des mains après le contact avec ces surfaces peut prévenir les contaminations et contribuer à la réduction des infections associées aux soins », déclare Birgitta Bergström, MSc, ‎microbiologie et hygiène chez RISE Agrifood and Bioscience.

Promouvoir la Journée mondiale de l’hygiène des mains auprès des prestataires de soins
Selon l’Organisation mondiale de la santé, les infections associées aux soins restent un problème de taille. Une bonne hygiène des mains est considérée comme la méthode la plus importante pour combattre ce type d’infections.[2] Voilà pourquoi l’Organisation mondiale de la santé met la main à la pâte avec des participants de la Private Organizations for Patient Safety (POPS) afin d’insister sur l’importance de l’hygiène des mains à l’occasion de la Journée mondiale de l’hygiène des mains du 5 mai.

Afin de promouvoir l’hygiène des mains, l’Organisation mondiale de la santé a développé les « 5 indications à l’hygiène des mains », des moments importants où les prestataires de soins doivent se laver les mains. Ils doivent se laver les mains 1) avant le contact patient, 2) avant le geste aseptique, 3) après le risque d’exposition à un liquide biologique, 4) après le contact patient et 5) après le contact avec l’environnement du patient. Vous trouverez plus d’outils pratiques et d’informations sur le site de la campagne de l’Organisation mondiale de la santé : http://www.who.int/gpsc/5may.

La formation, les procédures de nettoyage et la localisation des distributeurs sont cruciales
Dans une étude de trois ans précédemment menée auprès de 16 hôpitaux et sponsorisée par Tork®[3], la marque d’hygiène professionnelle mondiale Away-from-Home (AfH) de SCA, 60 % des prestataires de soins ont déclaré que la localisation des distributeurs de désinfectant pour les mains est un facteur important pour mieux respecter les consignes d’hygiène des mains à long terme.

« Notre étude montre qu’il faut considérer les indications en matière d’hygiène des mains du point de vue du prestataire de soins, et rendre aussi simple que possible le respect des cinq indications, en assurant un accès aisé et un placement logique des distributeurs – un petit changement qui a un grand impact », explique Carolyn Berland, Senior Scientist R&D chez SCA.

Les distributeurs Tork Skincare utilisés dans le cadre de l’étude font partie d’une grande gamme de produits d’hygiène des mains pour les soins de santé. Vu qu’il est crucial que les prestataires de soins se lavent les mains plusieurs fois par jour, seuls les produits les plus doux et efficaces sont sélectionnés.

Afin de promouvoir le respect des indications et de prévenir la diffusion des infections, SCA et Tork conseillent ce qui suit :

  • Informez le personnel et les visiteurs de l’importance de la 5ème indication à l’hygiène des mains.
  • Imposez des routines claires et détaillées pour le nettoyage de l’environnement des patients.
  • Lavez régulièrement les textiles des patients et utilisez des serviettes jetables lorsque c’est possible.

--------- Note pour la rédaction, ne pas publier --------

Pour avoir plus d’informations sur les activités de SCA promouvant l’hygiène au quotidien : HygieneMatters.com.

À propos de l’étude Vinnova I-Tex
L’étude de deux ans a été menée par plusieurs partenaires, dont des entreprises, des organismes de soins et des instituts de recherche. Cette étude est sponsorisée par Vinnova, une institution publique suédoise qui vise à promouvoir une croissance durable au moyen de l’innovation. L’étude a analysé les textiles et les surfaces dans l’environnement des patients comme sources potentielles d’infections associées aux soins. Afin d’en savoir plus sur la réduction des infections associées aux soins, SCA a été un des principaux contributeurs à l’étude de deux ans de Vinnova, dans laquelle 13 partenaires ont été impliqués. SCA a investi plus de 2 000 heures pour assurer le bon déroulement du projet.

À propos de RISE Agrifood and Bioscience
Agrifood and Bioscience est une division de RISE (Research Institutes of Sweden). Cette division compte environ 130 collaborateurs qui étudient et innovent pour l’entièreté de la chaîne alimentaire, depuis la production et le traitement agricoles jusqu’à la vente au détail et le consommateur. Nous développons et implémentons des technologies ultramodernes pour l’agriculture et la production alimentaire, et favorisons une alimentation sûre, saine et durable. RISE se compose des anciens instituts Innventia, SP et de l’institut suédois ICT, emploie plus de 2 200 personnes et est opéré par l’État suédois. Pour avoir plus d’informations : www.ri.se

À propos de la Journée mondiale de l’hygiène des mains
La Journée mondiale de l’hygiène des mains est une campagne que l’Organisation mondiale de la santé organise le 5 mai de chaque année afin de promouvoir l’hygiène des mains dans les soins de santé. Son objectif est de faire progresser le respect des recommandations des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies et de l’Organisation mondiale de la santé auprès des prestataires de soins. La Journée mondiale de l’hygiène des mains a également pour objectif de mettre fin aux fausses idées sur l’hygiène des mains.

Svenska Cellulosa Aktiebolaget SCA
SCA est un groupe international leader du secteur de l’hygiène et de la forêt. Le Groupe SCA développe et fabrique des produits d’hygiène personnelle, d’essuyage papier ainsi que des produits forestiers. SCA réalise ses ventes dans une centaine de pays avec des marques mondiales de renom telles que TENA et Tork et des marques régionales fortes telles que Libero, Libresse, Lotus, Nosotras, Saba, Tempo et Vinda. Premier propriétaire forestier privé d’Europe, SCA accorde une très grande importance à la gestion durable et responsable de ses forêts. SCA comptait environ 44.000 collaborateurs fin 2013 et son chiffre d’affaires s’est élevé à 10,7 milliards d’Euros. Fondé en 1929, SCA est coté à la Bourse NASDAQ OMX de Stockholm. Son siège social mondial est situé à Stockholm en Suède. Plus d’informations sur www.sca.com.

Tork en bref
La marque Tork propose une gamme complète de produits et services pour l'hygiène et le nettoyage dans le secteur de l'hôtellerie et de la restauration, les environnements agroalimentaires, le secteur de la santé, les bureaux, les établissements scolaires ainsi que dans le secteur industriel. Des distributeurs, essuie-mains en papier, papiers toilette, savons, serviettes ainsi que des chiffons d'essuyage destinés à l'industrie et au secteur HoReCa font partie de la gamme proposée. Grâce à son expertise de l'hygiène, du design fonctionnel et du développement durable, Tork est aujourd'hui le leader du marché en Europe. Tork est une marque mondiale de SCA et un partenaire fiable pour ses clients dans plus de 80 pays. Pour retrouver toute l'actualité et les dernières innovations Tork, veuillez consulter les sites : www.tork.be.

[1] American Journal of Infection Control. "Toward improving the World Health Organization fifth indication for main hygiene in the prevention of cross-infection. »

[2] « Hand hygiene : Back to the basics of infection control. » https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3249958/#ref1

*http://www.who.int/gpsc/pops/en/

[3] Boog, Matthijs C., Vicki Erasmus, Jitske M De Graaf, Elise (A) He Van Beeck, Marijke Melles, et Ed F Van Beeck. « Assessing the Optimal Location for Alcohol-based Main Rub Dispensers in a Patient Room in an Intensive Care Unit » BMC Infect Dis BMC Infectious Diseases 13.1 (2013) : 510.