10 % des données CRM ne sont plus exactes après six mois

10 % des données CRM ne sont plus exactes après six mois

7 conseils pour assurer la maintenance d’un système CRM

Jeudi 28 septembre 2017 — Zaventem - Le système CRM est la pierre angulaire d'une entreprise. Un bon CRM remplit le pipeline des ventes, alimente la stratégie d’inbound marketing et contribue à la satisfaction et la fidélisation des clients. Il vous permet de connaître l'historique d'un client ou d'un prospect et ainsi de personnaliser votre stratégie. Mais tous ces avantages s’évanouissent quand, après six mois, 10 % de cette base de données est déjà dépassée. En effet, la qualité des données est essentielle au succès des projets commerciaux et publicitaires d'une organisation.

Voici quelques conseils pour établir et assurer la maintenance d’une base de données de qualité :

1. Identifiez les données les plus importantes dont vous voulez disposer sur votre groupe cible

Vous pouvez les créer dans votre CRM et les compléter par prospect. Outre les données standard, telles que le nom et l'adresse, il est également possible d'inclure des projets en cours et planifiés, par exemple. Il s'agiit d'informations importantes pour un produit ou un service spécifique, telles que les préférences en matière de technologies ou de marques.

2. Conservez les données d’une façon structurée

Les collaborateurs Sales ne sont pas toujours disciplinés lorsqu’il faut mettre à jour et assurer la maintenance d’un système CRM. Commencez donc par établir un certain nombre de règles internes relatives à l’enrichissement de la base de données. En fixant des limites claires à ce que les personnes au sein de l'organisation peuvent et doivent changer, vous arrêterez la prolifération de mauvaises données. Les collaborateurs Sales cherchent généralement à se simplifier la vie. Si cela signifie qu'ils doivent créer de nouvelles filiales dans le système CRM pour comptabiliser le chiffre d'affaires comme une nouvelle activité, ils le feront.

3. Associez votre CRM à d’autres systèmes

Assurez-vous que la mise à jour d'une base de données reste facile. Associez votre CRM à d'autres systèmes de votre entreprise qui contiennent des données clients précieuses pour vos ventes, telles que les logiciels de courrier électronique et de marketing par e-mail, votre système ERP ou votre logiciel de comptabilité.

4. Désignez un CRM manager ou un Data Steward

Rendez-le responsable de la qualité et de la couverture de la base de données. Il pourra évaluer la qualité des données sur base des critères suivants :

  • Couverture : La base de données est-elle axée sur votre marché principal ? Ou bien couvre-t-elle le marché général sans disposer d’informations détaillées sur vos prospects les plus intéressants ?
  • Qualité : Comment est assurée la maintenance de la base de données et les utilisateurs peuvent-ils voir la date de mise à jour ? 

  • Segmentation : Les prospects peuvent-ils être sélectionnés sur base de critères pertinents ? 

  • Uniformité : La base de données est-elle conçue d’une façon uniforme et structurée ? 


5. Intégrez les call-to-actions de vos campagnes sur les médias sociaux à votre base de données CRM centrale

Si vous pouvez intégrer tout le trafic entrant et sortant et l’associer aux différentes organisations (ou contacts) dans une base de données, vous pouvez construire une relation significative avec vos clients, au lieu de simplement publier votre message sur Twitter ou LinkedIn.

6. Discutez avec un fournisseur de données indépendant

Ce fournisseur peut évaluer la qualité et l'exhaustivité des données, identifier les « white spaces » et enrichir le système CRM avec des données de marché issues de bases de données externes. Pour maintenir les données à jour par la suite, vous pouvez créer un lien entre votre CRM existant et ces données externes. Vous aurez alors une vue d'ensemble de toutes les informations disponibles dans un environnement central, votre propre système CRM.

7. Ajoutez les parties intéressantes du marché qui manquaient jusqu’ici

Un fournisseur de données externe vous informe des prospects qui vous manquent. Si vous utilisez une source externe fiable et définissez les bons paramètres, vous devriez disposer d’une vue d'ensemble de votre marché potentiel complet. Les angles morts présents dans la base de données actuelle deviennent visibles et accessibles.

Pierre Mercier, Managing Director de Computer Profile Belgique, conclut : « Grâce à ces conseils, les entreprises sont sur la bonne voie pour avoir une vision complète de leur système CRM. Elles pourront alors déployer des activités commerciales et marketing ciblées. Mais ne vous y trompez pas : les données vieillissent, au même titre qu’un pipeline. Il est donc important de les évaluer et de les mettre à jour régulièrement. »

---------

À propos de Computer Profile

En tant qu’organisation indépendante spécialisée dans les bases de données marketing, Computer Profile permet aux entreprises informatiques de cartographier et d’approcher de façon ciblée le groupe cible de leur choix.  Computer Profile dispose d’une base de données couvrant les 30 000 principaux sites des entreprises et administrations du Benelux. Computer Profile a une vue globale actualisée de l’infrastructure informatique de ces organisations. Étant à l’origine de l’European Market Intelligence Group (EMIG), Computer Profile propose également ces informations sur d’autres pays européens.

Computer Profile est implanté à Zaventem et Breda. Vous trouverez plus d’informations sur www.ordinateurprofile.com et www.emi-group.com. Vous pouvez également suivre Computer Profile via Twitter.

CRM 4
CRM 3
CRM 1
CRM 2

Contactez-nous

Ilse Derijck

Communications Consultant

Outsource Communications