« Le Nouveau Monde du Travail » nécessite une modernisation de la politique d’hygiène

« Le Nouveau Monde du Travail » nécessite une modernisation de la politique d’hygiène

Une étude révèle l’impact de l’évolution du travail sur la conception de l’hygiène au bureau

Jeudi 9 juin 2016 — Notre façon de travailler évolue. Plus de 60 % des bureaux ont été rénovés ou transformés au cours des trois dernières années. Et ceci change non seulement la manière dont nous travaillons mais aussi dont nous concevons l’hygiène au bureau, comme le montre une étude mondiale du spécialiste de l’hygiène Tork, une filiale de SCA. 42 % des travailleurs s’inquiètent occasionnellement de l’état de propreté d’un lieu de travail après le passage d’un collègue et plus de la moitié craignent d’être contaminés par des collègues malades. Dans un rapport de tendance, Tork montre comment les secteurs de la gestion des installations et du nettoyage peuvent accompagner cette évolution sur le lieu de travail et dans les environnements ouverts.

Le bureau moderne : intelligent, durable et flexible
L’étude de Tork s’appuie sur des interviews avec des spécialistes de l’aménagement de bureau et de gestion des installations ainsi que sur un sondage international mené auprès de 8 000 employés de bureau travaillant dans des villes du monde entier, dont New York, Shanghai et Londres. Trois tendances sont apparues : les environnements de bureau deviennent plus intelligents, durables et flexibles. D’après Tork, c’est l’occasion de reconsidérer la politique d’hygiène de façon flexible. « Les bureaux traditionnels ont changé ces dernières années. Il est essentiel de cartographier cette évolution pour développer des produits hygiéniques modernes, par exemple en mettant à disposition – de façon proactive – des produits hygiéniques tels qu’un gel désinfectant pour les mains ou des lingettes pour nettoyer les claviers ou la surface de travail des tables. Il faut aussi motiver les gens en leur proposant des produits faciles à utiliser. Car la majorité des gens préfèrent encore les serviettes en papier, par exemple », explique Renée Remijnse, marketing manager chez Tork Benelux.

Les toilettes, lieu d’évasion sociale
Aujourd’hui, 45 % des travailleurs déclarent disposer d’une machine à café sur leur lieu de travail, près d’un quart bénéficie d’une salle de fitness et plus d’un tiers ont l’occasion de socialiser avec leurs collègues sur le lieu de travail. Bien que nous n’éprouvions généralement pas de difficultés à partager un espace de travail, la majorité d’entre nous préférerait travailler dans un environnement calme et silencieux. Les espaces fermés tels que les zones de réflexion, les salles de réunion et les toilettes deviennent de plus en plus des lieux d’évasion sociale. Renée Remijnse ajoute : « Les toilettes jouent un rôle double : elles offrent un moment rien qu’à soi mais permettent aussi d’appeler sa famille ou de bavarder avec un collègue qu’on apprécie. Les équipes de gestion des installations doivent en tenir compte. Le confort et le design gagnent en importance, et il faut absolument demander l’avis des employés. Faites des toilettes un espace qu’ils puissent s’approprier. Enfin, en disposant de données en temps réel sur le stock des distributeurs, il est possible d’assurer un nettoyage à la demande et ainsi de veiller à ce que les espaces très utilisés restent en permanence propres et frais. »

Le travail dans le cloud
Le nombre croissant de travailleurs flexibles a non seulement des conséquences sur la conception de l’hygiène au bureau, mais apporte également son lot d’évolutions technologiques. Plus de 60 % des travailleurs déclarent que leur environnement de travail a évolué sur le plan technique au cours des trois dernières années. Près des trois quarts d’entre eux pensent que ces innovations facilitent la vie professionnelle. Renée Remijnse déclare : « En écoutant les besoins changeants des travailleurs et en comprenant bien ces évolutions, il est possible de mieux conseiller les secteurs de la gestion des installations et du nettoyage quant à la manière d’accompagner ces changements. »

Saviez-vous que…
Il ressort de l’étude que l’hygiène sur le lieu de travail s’accompagne de certaines frustrations. Environnement de travail flexible ou pas, les travailleurs sont principalement irrités par les taches et miettes des aliments/boissons abandonnés par d’autres (62 %) et lorsqu’ils doivent utiliser les mêmes toilettes que des visiteurs qu’ils ne connaissent pas (42 %).

À propos de l’étude
8 000 employés de bureau dans 17 régions urbaines de plusieurs pays ont été sondés de mars à avril 2016. L’échantillon est représentatif en fonction du sexe, de l’âge, de la durée de travail, du secteur (privé/public), du statut socioprofessionnel et de la taille de l’entreprise.

 

- Fin du communiqué de presse -

 

Pour plus d'informations, merci de contacter :

Outsource Communications
C : Katleen Peeters
T : +32 (0)2 451 00 06
E : tork@outsource.be

SCA / Tork
C : Renée Remijnse
T : +31 (0)30 698 46 43
E : renee.remijnse@sca.com
Arnhemse Bovenweg 120
3708 AR Zeist

 

Tork en bref
La marque Tork propose une gamme complète de produits et services pour l'hygiène et le nettoyage dans le secteur de l'hôtellerie et de la restauration, les environnements agroalimentaires, le secteur de la santé, les bureaux, les établissements scolaires ainsi que dans le secteur industriel. Des distributeurs, essuie-mains en papier, papiers toilette, savons, serviettes ainsi que des chiffons d'essuyage destinés à l'industrie et au secteur HoReCa font partie de la gamme proposée. Grâce à son expertise de l'hygiène, du design fonctionnel et du développement durable, Tork est aujourd'hui le leader du marché en Europe. Tork est une marque mondiale de SCA et un partenaire fiable pour ses clients dans plus de 80 pays. Pour retrouver toute l'actualité et les dernières innovations Tork, veuillez consulter les sites : www.tork.be.

Svenska Cellulosa Aktiebolaget SCA
SCA est un groupe international leader du secteur de l’hygiène et de la forêt. Le Groupe SCA développe et fabrique des produits d’hygiène personnelle, d’essuyage papier ainsi que des produits forestiers. SCA réalise ses ventes dans une centaine de pays avec des marques mondiales de renom telles que TENA et Tork et des marques régionales fortes telles que Libero, Libresse, Lotus, Nosotras, Saba, Tempo et Vinda. Premier propriétaire forestier privé d’Europe, SCA accorde une très grande importance à la gestion durable et responsable de ses forêts. SCA comptait environ 44.000 collaborateurs fin 2013 et son chiffre d’affaires s’est élevé à 10,7 milliards d’Euros. Fondé en 1929, SCA est coté à la Bourse NASDAQ OMX de Stockholm. Son siège social mondial est situé à Stockholm en Suède. Plus d’informations sur www.sca.com.

Tork - Office Trend Study
Tork - Office Trend Study
Tork - Office Trend Study